Les "Grind"

ou comment tradition est synonyme de meurtre

 

Le "Grind", ou massacre de cétacés, est une fête féroïenne datant de plusieurs siècles et qui a traversé les âges.  Des milliers de globicéphales, dauphins et autres mammifères marins ont perdus la vie au nom de ce rite.

Mais doit-on tolérer de tels actes sous couvert d'une tradition? Doit-on fermer les yeux sur ce qu'il ce passe en l'Europe, le tout protégé par un pays européen?  Prenez connaissance de l'histoire du "Grind", et agissez en fonction de votre propre opinion.

 

 

Si vous désirez envoyer un mail ou une lettre auprès de l'ambassade du Danemark de votre pays, voici un exemple de lettre type que vous pourrez rédiger:

Madame, Monsieur,

Je me permets de vous contacter ce jour afin de vous faire part d'un problème écologique et environnemental aux les Iles Féroé.  Vous n'êtes sans doute pas sans savoir que près d'un millier (voir plus) de globicéphales et dauphins sont massacrés chaque année dans cet archipel.

Les habitants de ces îles appellent cela "tradition".  Mais pouvons-nous encore aujourd'hui admettre qu'une "tradition" s'apparente au massacre pure et simple de familles et de groupes entiers de ces animaux doués d'intelligence et de sensibilité?

 

Je connais l'histoire de ces "Grind", et bien qu'à leurs débuts, ces massacres avaient un sens et un but: celui de nourrir le peuple féroïen, aujourd'hui, il n'en est plus rien.  Les Iles Féroés jouissent des mêmes facilités que les autres nations européennes, avec un niveau de vie supérieur à la plupart des pays européens.

La tradition d'aujourd'hui a également troqué les bateaux en bois avec leur rames, les feux pour communiquer entre les îles de cet archipel, et la force des bras de valeureux guerriers Vikings avec des bateau d'interceptions rapides et des jet-skis, des téléphones satellites et radios VHF, et de puissants moteurs accompagnés de sonar et radar.  Drôle de tradition, non?

Enfin, vous savez certainement qu'au-délà de l'aspect traditionnel, la chair de ces cétacés est hautement contaminée en métaux lourds et mercure.  De nombreux scientifiques, ainsi que plusieurs médecins danois et féroïens, ont tous déconseillé l'absorbtion de cette viande impropre à la consommation humaine.  A l'heure où les scandales hygiéniques sur la viande et les oeufs européens battent le plein, il serait judicieux de se préoccuper également de la santé de ces personnes dépendantes toujours aujourd'hui du système de santé danois, donc européen.

Ce ne sont ici que quelques réflexions qui m'amènent à penser qu'il serait temps, au 21ème siècle, de voir disparaître ce genre de pratiques que certains peuvent qualifier, à juste titre, de "barbares".  Je suis sûr(e) que vous ferez tout votre possible pour faire cesser ces pratiques.

Dans l'espoir d'une réponse et d'une action de votre part, je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, mes sincères salutations.

Bien à vous. 


Et voici le même type de lettre, en Anglais, que vous pouvez envoyer aux ambassades du Danemark:

 

Dear mister (Dear Miss),
 

I would like to contact you today to inform you of an environmental and ecological issu in Faroe Islands.  You're probable aware that nearly thousand (or more) pilot whales and dolphins are sloughtered each year in this archipelago.

 

The inhabitants of these islands call this "tradition".  But can we still admit today that a "tradition" is akin to the pure and simple massacre of entire families and groups of these animals endowed with intelligence and sensitivity?

I know the story of these "Grind", and although at the beginning, these massacres had a meaning and a goal: feeding the Faroese people, today, it is nothing.  The Faroe Islands enjoy the same facilities as other European nations, with a higher standard of living than most European countries.

 

Today's tradition has also traded wooden boats with their oars, fires to communicate between the islands of this archipelago, and the strengh of the arms of brave Vikings warriors with fast interception boats and jet skis, satellite phones and VHF radios, and powerful engines accompanied by sonar and radar.  Funny tradition, isn't it?

Finally, you certainly know that beyond the traditional aspect, the flesh of these cetaceans is higly contaminated with heavy metals and mercury.  Many scientists, as well as several Danish and Faroese doctors, have all advised against the absorption of this meat unfit for human consumption.  At a time when hygiene scandals over European meat and eggs are in full swing, it would be wise to be concerned about the health of these people who are still dependent today on the Danish heatlh care system, which is therefore European.

 

These are only a few thoughts that lead me to think that it is time, in the 21st century, to see disappearing such practices that some may rightly describe as "barbarians".  I am sure you will do everything possible to stop these practices.

 

In the hope of an answer and an action on your part, please accept, Madame, Sir, my sincere greetings.


Sincerely yours,

 

N'oubliez pas que chaque courrier ou mail envoyé doit l'être de façon polie et courtoise.

► Ambassade du Danemark en France | paramb@um.dk
► Ambassade du Danemark en Belgique | bruamb@um.dk
► Ambassade du Danemark en Suisse | brnamb@um.dk
► Commission Européenne | https://ec.europa.eu/info/departments/maritime-affairs-and-fisheries_fr#contact
► Agence Européenne de Contrôle des Pêches (AECP) | https://www.efca.europa.eu/fr/contact